URGENCE – URGENCE- URGENCE- URGENCE – LA PRÉFECTURE CETTE NUIT A VOULU EXPULSER MOUSSA !

TOUS ET TOUTES DEVANT LA PRÉFECTURE AUJOURD’HUI
     DIMANCHE 29 AVRIL 2018 A 17 HEURES. 
​Cette nuit la police est venu chercher Moussa pour l’expulser​ vers son Pays d’origine la Guinée Conakry.
c’est la réponse que la Préfecture fait après la mobilisation du 26 avril 2018, rassemblement de plus d’une centaine de personne venu soutenir Moussa enfermé depuis 5 semaines maintenant au Centre de Rétention de Nîmes.
Pour rappel, Moussa a fui son Pays après avoir vu son compagnon brûlé devant lui. Sa notoriété fait de lui la cible idéale de tous les homophobes locaux. Il semblerait que la Préfecture se range du même côté, et cette nuit en voulant expulser Moussa elle apporte clairement son soutien à tous ces états qui brûlent -enferment – torturent – chassent pour la seule raison de divergence de vie familiale.
Cette nuit Moussa a résisté, il a défendu sa vie, sa liberté, ils n’ont pas pu l’embarquer dans l’avion, ils l’ont ramené à Nîmes mais pour combien de temps !!!
Retrouvons nous nombreux ce soir dimanche à 17H devant la Préfecture pour venir demander la libération et la régularisation de Moussa.

Laisser un commentaire