Soupe solidaire suivie d’une assemblée – Samedi 13 janvier, 12h, devant le PRAHDA de Villeneuve-lès-Maguelone

Ce samedi 6 janvier 2018, nous étions une cinquantaine réunie en assemblée. Les personnes migrantes ont témoigné de la brutalité des expulsions effectuées pendant les dernières vacances scolaires, et de l’accélération des procédures. Il devient de plus en plus compliqué, voire impossible, de répondre efficacement aux suivis administratifs, tant les recours juridiques sont désormais ingérables.
Les personnes migrantes ont donc réaffirmé leur volonté de poursuivre la mobilisation collective.
Nous avons donc pris la décision d’organiser ce samedi 13 janvier 2018 à 12h, une soupe et un repas partagé devant le PRAHDA de Villeneuve lès Maguelone, suivi d’une assemblée pour organiser la résistance à mettre en place face au durcissement sans précédent de la politique migratoire de l’état français et donc de la préfecture de l’Hérault.
Dans la continuité de la mobilisation du 18 décembre, nous appelons à être les plus nombreux et nombreuses possibles ce samedi 13 à 12h devant le PRAHDA de Villeneuve pour montrer notre détermination, rendre visible les expulsions, les traitements indignes réservés aux personnes migrantes, et décider collectivement des suites à donner.
Si vous pouvez amener ce jour-là : de quoi manger et boire, de quoi permettre aux personnes migrantes de pourvoir à certains besoins élémentaires (produits d’hygiène, d’entretien, habits etc.).

Ci-dessous, le communiqué envoyé à la presse

STOP EXPULSIONS ! STOP DUBLIN !
Les personnes migrantes, réunies en assemblée ce samedi 6 janvier 2018 à Montpellier, ont témoigné de la brutalité des expulsions effectuées pendant les dernières vacances scolaires et ont réaffirmé leur volonté de poursuivre la mobilisation collective afin de revendiquer leur droit à déposer une demande d’asile. Avec leurs soutiens, ils organisent une soupe solidaire et un repas partagé ce samedi 13 janvier 2018 à 12h, devant le PRAHDA de Villeneuve lès Maguelone, suivi d’une assemblée pour décider collectivement de la suite. Dans la continuité de la mobilisation du 18 décembre 2017, nous appelons à être les plus nombreux et nombreuses possibles samedi prochain afin de montrer notre détermination, rendre visible les expulsions et les traitements indignes réservés aux personnes migrantes.

Laisser un commentaire